Si vous êtes abonné à l’un ou l’autre blog santé parlant des superaliments ou des super-boissons aux propriétés particulièrement bénéfiques pour la santé vous aurez peut-être entendu parler des 3 K. De quoi s’agit-il ? C’est ce que nous allons vous expliquer aujourd’hui ! Les 3 K sont les initiales du Kéfir de fruit, du Kéfir de lait et du Kombucha. Il s’agit de 3 boissons naturelles fermentées et qui sont facilement réalisables chez soi !

Quelles-sont leurs origines ?

Le kéfir de lait

Le mot Kéfir provient du Caucase et désigne une levure qui après avoir été mise en contact avec du lait, produit une boisson très légèrement alcoolisée (0.5 à 2°) gazeuse et acidulée, dont les vertus thérapeutiques sont depuis longtemps prouvées.

Le Kéfir de lait se présente sous la forme de petits choux fleurs blanchâtres de quelques millimètres ou sous la forme de petites feuilles. Le Kéfir est composé de différentes bactéries et levures. Il ressemble beaucoup au yaourt, à la seule différence que le caillé du Kéfir a une tension superficielle plus faible. Ceci permet de réduire le caillé en fines particules et le rend buvable.

Le Kéfir de lait est particulièrement consommé par les Russes et il s’est implanté plus récemment en Asie du sud-ouest, en Amérique et en Europe. Le Kéfir de fruit était quant à lui davantage consommé par les Perses, avant de s’étendre aux peuples musulmans.

Le Kéfir de fruit

Les grains de Kéfir d’eau ou de fruit (les deux noms désignent le même kéfir) sont translucides. La boisson qui résulte du Kéfir de fruit (Kéfir + eau + sucre + acide) a un goût rafraichissant et ses vertus sont également thérapeutiques. Le Kéfir (parfois écrit Képhir) de fruit aurait été découvert par M. Lutz en 1899 dans un figuier de Barbarie. Utilisé en Suisse depuis 1930 sous l’appellation « tibi ou tibicos», il avait disparu de nos contrées après la Deuxième Guerre Mondiale. Il a fait sa réapparition chez nous il y a quelques années seulement.

Le Kombucha

Le Kombucha est aussi une boisson fermentée. La symbiote (la mère de kombucha) est également composée de bactéries et de levures mais à la différence du Kéfir de lait et de fruit, elle est mise en culture dans du thé noir ou du thé vert sucré. La mère de Kombucha est un disque gélatineux blanchâtre.

Le thé de Kombucha est bu en Chine depuis plus de 2200 ans. Egalement reconnu pour ses propriétés bénéfiques sur la santé, il est réputé pour soigner les problèmes de digestion. Après avoir été introduit en Russie au début du 19ème siècle, il a atteint les pays européens et d’Amérique du Nord comme le kéfir.

Lors de la symbiose, les levures transforment le sucre en alcool et les bactéries transforment ensuite l’alcool en acides. Le breuvage une fois fermenté est légèrement acide et gazeux comme du cidre. Tout comme le Kéfir, le Kombucha est légèrement alcoolisé (1°-1.5°). Le thé kombucha contient entre autres des acides gluconiques, lactiques, acétiques, des vitamines B et de l’acide folique.

Les bienfaits des boissons probiotiques

La propriété la plus importante du kéfir est qu’il améliore la digestion, régule le transit et permet de régénérer la flore intestinale, tout comme la yaourt. Le kéfir de lait est généralement bien assimilé par les personnes intolérantes au lactose car il est plus digeste que les produits laitiers grâce aux enzymes qu’il contient. Consommé régulièrement, il a des effets drainants sur le corps et un impact positif sur le système immunitaire en combattant les inflammations.

Des études démontrent que le kéfir permettrait de réduire les allergies ainsi que l’asthme et favoriserait une bonne circulation sanguine en réduisant l’hypertension. Le kéfir de lait contient davantage de vitamine B et d’acide folique que le yaourt ou le lait. Il contient également de la vitamine K, A et D ainsi que du calcium, du phosphore et du magnésium. Riche en tryptophane il aurait des effets relaxants sur le système nerveux.

Le kombucha est également reconnu pour ses vertus sur le système digestif et le système immunitaire grâce aux enzymes, aux lactobacilles et aux levures qu’il contient. L’acide gluconique présent dans le kombucha protège le foie. Le thé noir avec lequel le kombucha est préparé contient quant à lui des agents polyphénoliques qui sont reconnus comme étant anti-inflammatoires, anticarcinogènes et anti-oxydants.

Ou trouver du Kéfir et du Kombucha ?

Les trois types de préparations se trouvent toutes faites dans le commerce, plus particulièrement dans les magasins bio. En France, le choix des produits reste limité et leur prix est souvent très élevé (environ 5€ pour 500ml). Le kéfir de fruit est généralement aromatisé et le kéfir de lait se trouve plus facilement sous forme de yaourt que de boisson liquide.

Il vous sera compliqué de trouver des grains de kéfir frais (ailleurs que via internet) car pour le moment les industriels n’ont pas réussi à trouver un moyen de le conserver suffisamment longtemps pour pouvoir le commercialiser et c’est le même cas pour le kombucha car ce sont des organismes vivants !
Mais ne vous inquiétez pas, des réseaux de personnes généreuses se sont créés autour de ces 3 produits et vous trouverez normalement quelqu’un dans votre région qui peut vous offrir quelques grains de kéfir de fruit/lait ou une mère de kombucha.

En effet, que ce soit pour le kéfir ou le kombucha, les organismes se multiplient au fil du temps. Ceci est surtout vrai pour le kéfir qui, s’il est alimenté (en lait pour le kéfir de lait et en sucre pour le kéfir de fruit), se multiplie régulièrement. En un mois, les 4 cuillères de grains de kéfir de fruit que j’ai reçues se sont multipliées par 4 ou 5 en termes de quantité. Je vous laisse imaginer la quantité que vous pouvez obtenir après quelques mois ! Ce surplus de kéfir n’étant pas utile pour une production personne ou familiale, la plupart des personnes préfèrent l’offrir que le jeter et c’est tant mieux !

Voici une page facebook où sont répertoriées les pages de chaque région de France dans lesquelles vous pourrez trouver des personnes offrant du kéfir ou une mère de kombucha. Cliquez ensuite sur la page qui concerne votre région et vous découvrirez une discussion sous forme de commentaires avec les coordonnées de chaque personne proposant l’un de ces produits. Il vous suffira ensuite de contacter la personne qui se trouve le plus près de chez vous par message privé sur facebook et lui demander si vous pouvez recevoir un peu de sa production.

Les grains de kéfir peuvent être envoyés sans souci par la poste (dans un sachet hermétique) et ils sont même parfois déshydratés pour une meilleure conservation. La meilleure façon de procéder est d’envoyer une enveloppe timbrée à la personne afin qu’elle puisse vous envoyer gratuitement quelques dizaines de grammes de sa production. Si vous souhaitez commencer votre production directement, il convient néanmoins d’opter pour des grains de kéfir frais. Les mères de kombucha sont plus lentes pour se reproduire et sont également plus fragiles et si un envoi postal n’est pas à proscrire, il vaut mieux opter pour un retrait en mains propres, ça vous donnera l’occasion de poser les questions essentielles à une personne habituée à la culture de kombucha.

Voici le lien pour connaître ma propre recette de kéfir de fruit. Vous retrouverez également sur cette page facebook les recettes classiques et plein de conseils pour réussir vos boissons à base de kéfir de lait ou de kombucha.