Après la recette du dentifrice naturel que nous vous avons proposée dans cet article, nous nous sommes intéressés au déodorant naturel à base d’huile de coco. La plupart des gens ont du mal à se passer de déodorant et pourtant la plupart des déodorants commercialisés sont nocifs pour la santé.

Pourquoi les déodorants du commerce sont-ils mauvais ?

Tout d’abord parce que la plupart des déodorants commercialisés contiennent des sels d’aluminium (chlorure d’aluminium) qui confèrent au déodorant sa propriété antitranspirante. Selon plusieurs études scientifiques les sels d’argent favoriseraient le développement du cancer du sein. En quantité significative, les sels d’argent pénètreraient dans la peau et atteindraient les cellules mammaires dont ils modifieraient la génétique. En mettant du déodorant chaque jour sous nos aisselles, notre peau absorbe une quantité de sels d’argent plus élevée que le taux jugé sans risque, ces déodorants sont donc à bannir !

L’autre gros problème avec les déodorants du commerce ce sont les parabènes (acides para-hydroxybenzoic) qui sont également liés à l’augmentation des cancers du sein. Les parabènes sont reconnus pour être des perturbateurs endocriniens, favorisant le développement du cancer du sein. On retrouve le paraben dans la plupart des produits cosmétiques (gel douche, shampoing, savon, crème…) car il a un rôle de conservation. D’autres substances chimiques contenues dans les déos industriels sont susceptibles d’être mauvaises pour la santé. Le triclosan par exemple, est un agent antifongique qui dérèglerait la fonction hormonale et favoriserait l’apparition de bactéries nuisibles.

Recette d’un déodorant naturel et sain

On trouve des déodorants sans paraben et sans sel d’aluminium dans certaines boutiques (souvent assez chers) et on peut très facilement en réaliser soi-même avec des éléments naturels courants.

Ingrédients pour un petit pain de déodorant :

  • 50g d’huile de coco
  • 30g de bicarbonate de soude
  • 20g de fécule de maïs ou d’arrow root
  • 10 gouttes d’huiles essentielles (menthe poivrée / tea tree)

L’huile de coco a des propriétés anti-bactériennes, c’est pour cela qu’on peut également l’utiliser dans la composition d’un dentifrice naturel. Le bicarbonate de soude élimine les mauvaises odeurs. La fécule de maïs absorbe la transpiration et les huiles essentielles de menthe poivrée et de tea tree (arbre à thé) sont anti-bactériennes, en plus elles ajouteront une agréable odeur à votre déodorant naturel.

Versez dans un récipient l’huile de coco liquide (faire fondre au bain marie ou au soleil simplement), ajouter le bicarbonate de soude et la fécule de maïs ou l’arrow root en mélangeant pour qu’aucun grumeau ne se forme. Ajoutez ensuite les 10 gouttes d’huiles essentielles (remarque : vous pouvez mélanger les HE de menthe poivrée et les HE de tea tree).

Le mélange sera liquide, vous pouvez le faire prendre dans un moule en le plaçant 30 minutes au congélateur ou un peu plus longtemps au frigo. Vous l’utiliserez ensuite sous forme de pain. Attention, au-delà de 25°C, l’huile de coco redevient liquide, ne laissez pas trainer votre déodorant solide sans récipient en plein été car vous vous retrouverez avec une flaque d’huile. En été vous pouvez prendre l’habitude de remettre votre déo naturel au frigo après utilisation. Ou alors vous le laissez dans un pot et lorsque les températures montent, vous l’appliquez en solution liquide sous vos aisselles.

Si vous souhaitez pouvoir utiliser votre déodorant naturel sous forme de stick (acheté ou récupéré d’un ancien déodorant) toute l’année, il suffit d’ajouter 5g de cire végétale (carnauba) à la préparation, ce qui la solidifiera. Le déodorant naturel à base d’huile de coco se conserve longtemps et vous l’aurez utilisé complètement avant qu’il ne tourne.