Le soja, il ne faut pas en abuser

Le tofu et autres dérivés du soja (Tofu fumé, soyeux, saucisses et steaks de soja…) sont très à la mode ces derniers temps et se trouvent de plus en plus facilement en magasin. Attention toutefois à ne pas consommer du soja non fermenté plus d’une fois ou deux par semaine. En effet, le soja non fermenté et ses produits dérivés contiennent des inhibiteurs de trypsine qui défavorisent l’assimilation des protéines (contrairement à ce que l’on peut penser) et fatiguent le pancréas. Je vous conseille également de choisir un tofu bio (non OGM évidemment) pour bénéficier de ses qualités nutritives.

Le tofu fumé, c’est magique !

Le tofu fumé est magique quand on désire cuisiner sans viande car il donne un parfum fumé à votre plat, sans qu’il y ait besoin d’y ajouter des lardons. Vous êtes végétarien, végétalien, flexitarien ou souhaitez simplement diminuer votre consommation de viande mais appréciez le goût fumé qu’apportent les lardons dans un quiche, une tartiflette ou des pâtes à la carbonara ? Le tofu fumé est fait pour vous ! Ce qui est intéressant dans le goût de la poitrine fumée est davantage la saveur fumée que le goût du lard !
Le tofu fumé est jusqu’à présent l’un des produits végétariens qui m’a le plus surpris. Autant un tofu nature ou aux herbes ne fera qu’apporter un peu de consistance à un bon curry, autant le tofu fumé embaumera tout votre plat d’une bonne odeur et saveur de fumé.

EDIT : après avoir testé plusieurs marques, je me suis arrêtée sur le Tofu fumé SOY (sur la photo ci-dessous) qui est le plus goûteux et qui se tient le mieux !


Je ne vous fais pas patienter davantage et vous donne tout de suite l’une de mes recettes phares à base de tofu fumé : le risotto au butternut et au tofu fumé.

Risotto au butternut et au tofu fumé

Ingrédients pour 4 personnes :

 

  • 400g de riz pour risotto ou de riz rond (utilisé pour le riz au lait par exemple)
  • ½ butternut
  • 100g de tofu fumé
  • 2 oignons
  • 2 échalotes
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 verre de vin blanc moelleux ou sucré
  • Ail frais haché ou en poudre (au goût)
  • 1 tasse de persil frais haché
  • Sel aromatisé aux légumes ou cube de bouillon
  • Poivre
  • 12cl de crème fraîche, de mascarpone ou de lait de coco
  • 30g de parmesan rappé
  • Une casserole d’eau bouillante
  • La touche du chef, facultative : 2 càs de sirop d’érable ou de mielmiel et 2 càs de vinaigre balsamique (pour donner un petit côté aigre-doux)

Recette

Sur le côté, mettez une grande casserole remplie d’eau à bouillir. Une fois que l’eau est portée à ébullition, réduisez le feu au minimum ou éteignez-le. L’eau doit juste rester très chaude pour alimenter le risotto tout au long de sa cuisson.

Dans une casserole antiadhésive, faites revenir les échalotes et les oignons émincés dans l’huile d’olive. Découpez le tofu fumé en cubes et le butternut en cubes de 3-4mm (si les cubes de butternut sont trop gros, ils ne seront pas assez cuits) et les ajouter. Assaisonnez le tout avec l’ail, du sel (ou cube) et du poivre. Une fois que les oignons et les échalotes sont devenus transparents, ajoutez le riz, le verre de vin blanc et 2 louches d’eau bouillante.

Je n’ai pas suivi la recette classique du risotto dans laquelle on alimente le riz avec un bouillon assaisonné. J’ai préféré assaisonner au début et à la fin pour rectifier, afin de mieux maitriser la quantité de sel apportée. Tout au long de la cuisson du riz (à feu doux), mélangez régulièrement et ajoutez 1 ou 2 louche(s) d’eau bouillante dès qu’il n’y a plus d’eau au fond de la casserole. Restez à côté car le riz absorbe rapidement l’eau et si vous ne le mouillez pas assez régulièrement, il risque d’accrocher et de brûler. Ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à ce que le riz soit cuit (n’attendez pas qu’il se décompose).

Arrêtez le feu, ajoutez la crème fraîche (ou le lait de coco, ou la mascarpone), le persil haché et le parmesan (ainsi que le sirop d’érable et le vinaigre balsamique si vous le souhaitez) et rectifiez en sel/poivre si nécessaire. Mélangez et servez aussitôt avec une cuillère de parmesan et un peu de persil frais haché par-dessus.

Si vous attendez avant de servir le risotto une fois qu’il est cuit, il va rapidement absorber tout le liquide et devenir très sec !

Si vous êtes fans du tofu fumé, jetez un oeil à notre recette de chou rouge au tofu fumé et notre recette de choux de bruxelles au tofu fumé et aux châtaignes.